Street Art dans Paris

Parfois je me dis que je me complique un peu la vie avec tout mon bardas de peinture et des toiles si grandes qu'un chevalet professionnel n'est pas une demi mesure. Alors pour transporter tout cela au centre Georges Pompidou, à la République, dans les bars pour accompagner les musiciens, ou dans les jardins; j'aurais mieux fait de continuer la trompette, ça prendrait moins de place derrière mon vélo. 

 

Mais le public est mon souffle, et j'ai tant de plaisir à vous partager mon oeuvre.

 

Merci à tous ceux dont j'ai croisé la route et qui me portent de leurs encouragements.